La revue de presse #7

# Un déstockeur ouvre un magasin en Bourgogne

Une boite abimée et c’est une palette entière de denrées alimentaires qui peut partir à la poubelle. Mais les déstockeurs sont là : ils rachètent ces produits et les revendent moins cher. Car des produits même à date dépassée (à condition que ce soit une DLUO/DDM), peuvent toujours être vendus et consommés après la date inscrite sur l’emballage. Un bon moyen de donner une deuxième chance à cette nourriture encore consommable.

A lire sur le site de France Bleu

# Au Québec aussi on géolocalise les invendus

On vous a parlé ici d’Optimiam qui géolocalise les invendus et permet de faire des économies en luttant contre le gaspillage. Le Québec aussi est dans la place, avec l’application Ubifood. Quand les idées sont bonnes, elles sont internationales !

A lire sur le site du Journal de Montréal

# La cuisine centrale aidera les Restos du Coeur

Dans le Morbihan, la lutte contre le gaspi est aussi présente à la cuisine centrale. Et parmi les actions mises en place, désormais, il faudra compter sur la redistribution de repas aux Restos du Coeur.

A lire sur le site du Télégramme

# A Tours, la plateforme de collecte de fruits et légumes inaugurée

L’agglo de Tours+ a inauguré sa plateforme de collecte : producteurs et magasins seront collectés et fruits et légumes seront ensuite redistribués aux Restos du Coeur, à la Banque alimentaire et au Secours populaire.

A lire sur le site France Bleu

# Les Etats-Unis s’y mettent aussi

Le secrétaire d’Etat américain à l’Agriculture, Tom Vilsack, a annoncé que les Etats-Unis se fixent comme objectif  50% de réduction de leur gaspillage alimentaire, d’ici à 2030.

A lire (en anglais) sur le site du Huffington Post

 

Laisser un commentaire

This site is protected by WP-CopyRightPro