J’aime Boc’oh lance son atelier de transformation et sa campagne de financement participatif

Il y a quelques jours, J’aime Boc’oh a lancé une campagne de financement participatif pour financer son atelier de transformation. J’aime Boc’oh ce sont les confitures et chutneys antigaspi et solidaires imaginées par Baptiste Bourdeau, dont je vous ai parlé en début d’année.

Aujourd’hui, l’heure est venue de passer une nouvelle étape importante : celle de l’installation de l’atelier de transformation. Mais avant de l’installer, J’aime Boc’oh a besoin de le financer. Baptiste a donc lancé une campagne de financement participatif pour collecter 7000 euros. Soit 14% de la somme totale (50000 euros) dont il a besoin pour aménager la cuisine et acheter le matériel pour compléter le don effectué par la ville de Chambéry.

Financement de l'atelier de transformation de J'aime Boc'oh

Evidemment la somme demandée peut être dépassée. Avec 3600 euros de plus (si la collecte atteint 10600 euros), J’aime Boc’oh pourra aussi s’équiper d’un tamis automatique, qui permet de gagner du temps (et donc en productivité). Et avec 1700 euros de plus (si la collecte atteint 12300 euros), J’aime Boc’oh pourra s’équiper d’une « Bochomobile » : un triporteur pour livrer les confitures au marchés et chez les distributeurs en respectant l’environnement.

Du côté des contreparties, J’aime Boc’oh a imaginé un jeu : J’aime Boc’oh et les rebus du jardin. Le royaume se compose de plusieurs contrées qui correspondent à des tranches de financements. Les contreparties sont évidemment faites de pot de confitures, mais aussi de tabliers à l’effigie de J’aime Boc’oh, des recettes secrètes, ou encore des visites à l’atelier ou des interventions sur le gaspillage alimentaire pour vous et vos amis ou vos collègues, avec atelier d’empotage en prime.

Comme l’explique Baptiste, la somme que vous investirez déterminera votre contrée. Et plus la somme récoltée sera importante, plus Baptiste dévoilera l’histoire des contrées. Le but étant de retrouver tous les rebus du jardin dispersés sur le territoire du royaume Boc’oh.

bocalfinalfinal-1458639287

 

La collecte se terminera le 20 octobre. Alors n’hésitez plus !

 

+++ Les petits plus +++

+ Le lien pour la collecte sur le site de KissKissBankBank

+ La page facebook pour suivre la collecte

+ Le site de J’aime Boc’oh

+ L’article que j’avais écrit en mars pour présenter J’aime Boc’oh

 

 

capture-decran-2016-09-12-a-23-11-24

 

 

Laisser un commentaire

This site is protected by WP-CopyRightPro