Re-Belle et Les Repêchés mignons lauréats à la Fabrique Aviva

Sur les dix start-up antigaspi qui participaient au concours de la Fabrique Aviva, elles sont finalement deux à avoir été récompensées d’un grand prix au concours de la Fabrique Aviva. Les Repêchés mignons  ont remporté 5000 euros, Les confitures Re-belles ont elles gagné la somme de 10 000 euros. Voici à nouveau la présentation des deux lauréats, dont on reparlera évidemment ici prochainement.

Les Repêchés mignons, les confitures antigaspi fabriqués avec les surplus agricoles

5689013c-389e-44b6-be77-73126d138ba8

Quand on récupère des fruits et légumes pour éviter qu’ils ne soient gaspillés, il y a plusieurs façons de les valoriser. A Toulouse, il y a Les Repêchés mignons : des confitures de fruits et de légumes aux parfums orignaux (aubergine miel ou encore banane rhum épices), élaborés à base de fruits et légumes invendus. Car comme le rappellent Les Repêchés mignons, le gaspillage alimentaire « c’est aussi de la nourriture qui a demandé du travail pour être produite, de l’énergie qui aura été utilisée pour rien, du transport pour amener d’un champs à une déchetterie, du temps et de l’engagement qui ne sont pas valorisés ».

Les Repêchés mignons ce sont des fruits et légumes valorisés et non gaspillés, des épluchures réutilisées pour le compost, des pots de confitures réutilisés et un impact carbone réduit grâce aux déplacements à vélo ou en transports en commun.

Les Repêchés mignons ont gagné 5000 euros. Cela leur permettra de développer la production de confitures et lancer un site internet.

Re-belles, les confitures antigaspi qui aident à l’insertion

2341d734-ae82-4e6a-a5a9-1d4006b255ad

Avec les confitures, on peut faire de grandes choses, dont lutter contre le gaspillage. Avec Re-Belles, les confitures sont antigaspi puisque cuisinées avec les invendus de la distribution, sensibilisent le consommateur avec l’histoire de ces fruits, et permettent aussi de créer des emplois locaux, dans des parcours d’insertion et de formation professionnelle dans les cuisines Re-Belle qui fabriquent les confitures.

Re-Belles, depuis janvier 2015, ce sont plus de 1600 pots de confitures vendus lors d’évènements ou par circuits courts, et 25 recettes testées en fonction des saisons.

Re-belles a remporté un prix de 10 000 euros. La somme servira à son développement, notamment à l’organisation de la production, et du circuit de distribution.

+++ Les petits plus +++

+ La page facebook des Confitures Re-Belles

+ le site des Repêchés mignons et sa page facebook

 

Laisser un commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This site is protected by WP-CopyRightPro