Le service civique antigaspi, c’est possible avec Unis Cités

Faire son service civique en luttant contre le gaspillage alimentaire, ça vous tente ? Si c’est le cas, sachez que c’est désormais possible : l’Ademe et Unis Cités ont noué un partenariat pour que les 16-25 ans en service civique interviennent dans la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Pour les jeunes volontaires, la mission consistera à mener des actions antigaspi dans des restaurants scolaires, et à sensibiliser élèves et personnel à la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Concrètement, les Anti-Gaspi — c’est le nom choisi par Unis Cités pour les volontaires— interviendront en équipe de deux dans un restaurant scolaire. Ils devront d’abord aider à réaliser un diagnostic du gaspillage avec des pesées. Celles-ci permettront aussi d’identifier le gaspillage par grande catégorie d’aliments (pain, plats, desserts, etc.). La seconde étape consistera à présenter les résultats de ce diagnostic aux élèves et aux personnels des restaurants scolaires, pour ensuite mettre en place des animations et une sensibilisation. Puis un diagnostic final sera réalisé pour présenter les progrès accomplis.

Ces actions permettront de suivre l’évolution du gaspillage au restaurant scolaire, de sensibiliser élèves et personnels. Et pour les jeunes en service civique, de développer des connaissance sur cette thématique, mais aussi de mettre en œuvre un méthodologie et des animations, et de montrer leurs compétences en matière de communication.

Pour effectuer ce service civique anti-gaspi, il faut contacter Unis Cités. A vous de jouer !

 

+++ Les petits plus +++

+ Le lien vers le site d’Unis Cités pour s’inscrire

 

Laisser un commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com

This site is protected by WP-CopyRightPro